• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un beau-père sympathique

Un beau-père sympathique - Lilly Mitchell

Un homme que j’admire beaucoup, je l’ai connu lorsque je n’étais que la petite amie de mon mari. J’ai fait sa connaissance alors qu’on se voyait encore en cachette. Il m’a tout de suite plu. Après sa retraite anticipée en tant que militaire, il est parti vivre à la campagne, dans le village qui l’a vu naître. Il pense que ce serait mieux d’aller s’occuper des affaires de familles dans ce village, et de prendre soin de son héritage, plutôt que de rester en ville à ne rien faire. Sa femme ne lui a pas contredit. C’est un homme qui aime beaucoup travailler, et c’est, je crois, ce dont son fils a hérité. Il adore la vie rurale et le calme de la campagne, car il a toujours vécu ainsi dans sa jeunesse avant de s’engager dans l’armée. Son père leur a légué à lui et à ses frères une vaste propriété. Et malgré qu’il habite à la campagne, il ne se lasse pas de nous rendre visite tous les deux mois, mais il ne reste pas plus d’une semaine à cause des travaux de champ qu’il ne pouvait pas laisser. Il adore passer du temps avec ses deux fils, et quand ils sont ensemble, on aurait dit des jeunes des jeunes du même âge qui s’amusent. Mon mari étant l’aîné a un frère cadet qui lui aussi est déjà marié. À part cela, le passe-temps favori de mon beau-père lorsqu’il est en ville, c’est la télévision surtout regardée des films d’action avec ses fils ou ses petits-enfants. Alors, dès qu’il annonce sa visite, ses fils se chargent tout de suite d’aller acheter des nouveautés de films. Il peut rester tout une journée à regarder un DVD. Ce que j’aime chez sa personnalité, c’est sa facilité à communiquer avec les autres. Il est du genre très sociable et s’adapte à n’importe quelle situation. On le voit rarement en colère. Il est devenu très proche avec les amis de mon mari, que ce dernier invite à la maison. Et comme ils boivent un peu pour l’occasion, lorsque l’alcool fait son effet, il nous rappelle toujours son séjour sur l’île de la Réunion pendant son tournoi de basket avec l’équipe nationale. Il nous ressassait également la fois où il avait donné un coup-de-poing à l’un des arbitres qui avait une tache brune sur la peau. Et c’est toujours très amusant de le voir ricaner en répétant la même histoire à chaque fois. Bref, son absence ne se ressent pas vraiment, car les quelques jours qu’il passe avec nous sont toujours une grande joie.

 

The author:

author

Petite brunette. Cool et peu maboule. Un tantinet artiste un peu égoïste. Fillette coquette. Mouton noir style braillard. Papillon en chanson. Avez-vous le goût de me prendre le pouls ? En tous les cas, je vous livrerai tout ça, et cetera ! Au plaisir de se choisir…